Bienvennue sur le site de la commune de Collonge-Bellerive



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
  • Druck Version
  • PDF

l'écho - décembre 2017

le mot du maire

GOUVERNER, C'EST PRÉVOIR !


Cet adage nous rappelle chaque jour le principal enjeu de tous ceux qui exercent des responsabilités politiques. Chaque niveau d’action du système suisse, ca- ractérisé par trois « c » : Confédération, canton, commune doit y réfléchir. Sou- vent les enjeux sont différents et cepen- dant complémentaires. C’est le cas de l’aménagement du territoire.

En Suisse, il s’agit de tirer le meilleur parti d’un territoire habitable exigu, en conciliant les besoins destinés au logement, à l’économie et à l’environ- nement. Pour ce faire, Berne édicte un cadre global, décliné ensuite selon la situation propre à chaque canton.

À Genève, le Plan directeur cantonal (PDCant) 2030 est en procédure de mise à jour. Il s’agit de lever les réserves émises par la Confédération sur le plan du dimensionnement de la zone à bâtir et de la protection des meilleures terres agricoles (surfaces d’assolement).

À Collonge-Bellerive, cela revient pour les élus à dessiner l’avenir de notre commune, tâche qu’ils mènent via la révision du plan directeur communal (PDCom). Celle-ci doit cependant ré- pondre aux exigences du PDCant, dès lors que l’aménagement du territoire est une prérogative cantonale.

S’agissant des caractéristiques de notre territoire composé à 50% de zone à bâtir (dont 85,5% de zone villas), nous veillerons à apporter des réponses à la demande de densification de la zone villa, aux modifications de zones (MZ) ainsi qu’à la volonté cantonale de développer les couronnes villageoises (Vésenaz). Il est essentiel d’organiser notre ter- ritoire en définissant des critères qui permettent d’assurer à la commune un développement harmonieux et qualitatif.

Du côté de la Pallanterie, le récent déclassement de quelque 60’000m2 permet d’entamer l’extension de la zone industrielle et artisanale. Pilotée par une fondation réunissant les communes de Meinier et Collonge-Bellerive, cette zone offre une activité essentielle sur la rive gauche, c’est pourquoi nous nous réjouis- sons de mener à bien ce projet majeur.

En guise de conclusion, j’ajouterai un quatrième « c »
  • celui des citoyens de Collonge-Bellerive – pour vous inviter à revivre dans ces pages quelques-uns des moments forts organisés à votre inten- tion par la commune ces derniers mois.

Permettez-moi enfin, au nom du Conseil administratif, de vous adresser mes meilleurs vœux pour les prochaines fêtes de Noël et de vous souhaiter une belle année 2018.

Francine de Planta, Maire
couverture
 

Document Echo décembre 2017 (pdf, 8923.7 kB)


Date de l'actualité : 11 déc. 2017