Bienvennue sur le site de la commune de Collonge-Bellerive



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
  • Druck Version
  • PDF

l'écho - juin 2018

Le mot du maire

Une question d’équilibre !

«La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l’équilibre» disait Jean Piaget, célèbre épistémologue mort à Genève en 1980.

Les députés formant le nouveau Grand Conseil genevois, qui prendront la résolution de remplir consciencieusement leur mandat et de faire servir leurs travaux au bien de la patrie qui leur a confié ses destinées, auront à coeur d’entamer cette marche vers l’équilibre.

Une nouvelle composition, apparemment plus traditionnelle, de blocs aux lignes politiques bien définies, permet d’espérer une amélioration du fonctionnement parlementaire. On peut s’en réjouir. On peut aussi espérer que l’intérêt commun prévaudra face aux enjeux qu’affrontera le canton ces prochaines années : finances, caisse de pension, aménagement du territoire, mobilité, coûts de la santé pour n’en retenir que les plus importants.

A Collonge-Bellerive, les autorités politiques de la commune se concentrent sur une saine gestion des deniers publics.
Il est en effet essentiel que notre commune puisse aborder l’avenir et ses défis dans les meilleures conditions possibles. Des défis qui ont pour noms augmentation de la population, mobilité, aménagement du territoire et accroissement des besoins en matière sociale (structures d’accueil pour la petite enfance et les personnes âgées). Ces réflexions s’inscrivent dans un esprit de développement durable, tant financier qu’environnemental, avec la volonté de préserver notre qualité de vie dans un cadre privilégié.

Les finances communales se portent bien et l’exercice 2017 s’est clos sur un boni. Afin de poursuivre une dynamique favorable à une fiscalité attractive, les autorités politiques de la commune ont décidé de modifier le taux du centime additionnel à la baisse de 1 centime, ainsi que l’a voté le Conseil municipal en novembre dernier.

Le Conseil administratif place les habitantes et habitants de la commune au cœur de son action. Il poursuivra celle-ci pour maintenir ce cadre de vie apprécié par toutes et tous, déterminé à doter Collonge-Bellerive des infrastructures dont elle a besoin et à relever ce défi que représente l’augmentation de la population. Pour cela, il a été, est et restera farouchement attaché à cet équilibre entre besoins et moyens, pour le bien des Collongeoises et des Collongeois !

Francine de Planta, maire
couverture
 

Document l'Echo juin 2018 (pdf, 1091.0 kB)


Date de l'actualité : 31 mai 2018