Bienvennue sur le site de la commune de Collonge-Bellerive



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
  • Druck Version
  • PDF

GIRATOIRE DES TATTES : CHRISTIAN FLOQUET

Christian Floquet

Sans titre, 2015

Christian Floquet a développe sa peinture autour de quelques contraintes simples. L’artiste Marie-Noëlle Favre en résumait ainsi l’essentiel : « Deux couleurs, pas plus. Cela fait partie des choix de Christian Floquet. Elles délimitent une forme géométrique dans un format carré ou rectangulaire. L’emploi d’une peinture industrielle, posée à la brosse, en aplat, sans effet de structure et sans trace du geste, font un clin d’œil au mur. Deux plans, deux surfaces peintes, des rapports s’établissent, liés entre autre par l’anonymat de la facture. Les aplats du plan pictural ne se chevauchent pas. Ils semblent s’emboîter les uns dans les autres. Jamais l’une des deux couleurs, pourtant contrastées ne prend le dessus. […] Tout est mis en œuvre pour larguer les oppositions forme-fond en ramenant paradoxalement toute cette problématique à la surface. Autre choix, Christian Floquet opte pour l’oblique. Refusant le vertical et l’horizontal, les plans colorés traversent la surface peinte, dynamisent et défient les limites du tableau. Son affiche n’échappe pas à ces règles, mais la composition, qui date de la période des « toiles à triangles », adopte sur le giratoire un mode d’efficacité visuelle propose au langage de la signalétique routière. Alors que l’artiste décrit le violet comme une couleur fuyante, la surface plus claire forme une pointe qui être lue comme une flèche, indiquant la route à suivre au conducteur.

Christian Floquet est né à Genève (1961), où il vit et travaille.


oeuvre de Christian Floquet
 

Date de l'actualité : 31 mai 2019